Votre cerveau et le yoga

Your brain on yoga

Cet article est écrit par la blogueuse invitée Cassie Brewer, elle est journaliste pigiste et écrivaine.

Le yoga offre un exercice physique intense pour le corps -il améliore la flexibilité et le tonus musculaire tout en augmentant la force. Le yoga a aussi des bénéfices exceptionnels qui s’étendent à l’esprit. Ses bienfaits peuvent aussi s’étendre aux femmes qui allaitent, comme l’a mentionné Andrea Bell dans son article avec des conseils de yoga.

 

La pratique du yoga implique la volonté de l’esprit tout autant qu’il implique la force du corps. Plier son corps pour former les postures de yoga requiert à l’esprit de dépasser les contraintes physiques que sont l’extension et la torsion des membres au-delà de sa zone de confort. La respiration et le rythme de sa respiration est un élément vital qu’il faut prendre en compte si on veut centrer son esprit ailleurs, défiant les limites physiques du corps.

yoga_2

 

Ce mantra de l’esprit au-delà du corps permet aux praticiens d’avoir un plus grand sens d’acuité mentale et de concentration. Selon une étude effectuée en 2015, le yoga augmenterait de façon modérée la cognition mentale. Des chercheurs ont aussi découvert que le yoga augmente les niveaux de produits biochimiques associés à la santé du cerveau.

 

Les avantages que le yoga apporte aux fonctions du cerveau incluent autant la mémoire que la concentration. La pratique du yoga augmente la mémoire visuo-spatiale. Cela signifie que le yoga aide les individus à mieux identifier les relations visuelles et spatiales entre les objets.

 

Afin d’obtenir les bienfaits du yoga il est nécessaire d’intégrer la pratique du yoga dans sa routine quotidienne. Les débutants devraient commencer graduellement et permettre au corps de s’habituer au yoga avec des postures plus faciles. Recherchez des séquences de yoga différentes afin de trouver une routine qui vous apporte le plus d’avantages pour vos besoins individuels et vos capacités. Ne forcez jamais votre corps à réaliser des postures difficiles ; le yoga devrait être relaxant, pas douloureux.

 

La méditation intégrée à votre routine de yoga vous permettra d’entraîner votre cerveau et à faire taire votre esprit. Une étude conduite par l’Université de la Californie à Santa Barbara a démontré que les étudiants qui participent à des formations de pleine conscience de l’esprit ont des meilleurs scores de compréhension sur le Graduate Record Examination (GRE), ce qui indique que la méditation aide aussi à la concentration.

 

yoga_3

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de méditer. Trouvez un endroit tranquille, inspirez par le nez et expirez par la bouche. Concentrez-vous sur chaque inspiration nettoyante et laissez votre esprit se concentrer uniquement sur la prochaine inspiration. La méditation devrait être une expérience personnelle et aussi peu que 10 minutes par jour fournissent des bénéfices enrichissants.

 

Non seulement, la méditation et le yoga aident l’esprit, mais en plus ils aident à maintenir un bien-être physique. Le yoga et la méditation aident à diminuer le stress et l’anxiété. En diminuant le stress et sa toxicité, le corps devient moins à risque pour les maladies. Les postures et les séquences de yoga améliorent aussi la flexibilité, la force et aussi aident à sculpter les muscles.

 

Le yoga est la forme idéale d’exercice pour le corps… et l’esprit. Alors qu’il aide le corps en améliorant la force et en augmentant la flexibilité, le yoga apporte au cerveau de l’apaisante relaxation et une pleine conscience. Tandis qu’il vous aide à vous concentrer à faire passer votre esprit avant votre corps, le yoga apporte le meilleur conduit vers le bien-être physique et la concentration de l’esprit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *