Les aliments et la production de lait

Cet article est écrit par une blogueuse invitée : Milveen Eke-Allen est une rédactrice pigiste à son compte qui écrit à propos d’être mère sur glitterandglowmom.ca. Elle est la maman d’un tout petit et elle adore découvrir des nouveaux trucs et astuces qui permettent de faciliter l’aventure qu’est d’être parent.

Les aliments pour vous aider à conserver un approvisionnement en lait sain

 

 Il n’y a aucun doute que l’allaitement demande beaucoup de travail à votre corps. Après tout, votre corps brûle des centaines de calories par jour lorsqu’il produit de l’énergie pour suivre la demande d’un bébé affamé. Pour cette raison, manger des aliments qui vous aideront à augmenter et à conserver votre réserve de lait est la clé. Si vous décidez d’allaiter votre bébé, gardez en tête que le plus de fois vous allaitez, le plus de lait votre corps va produire. Aussi, certains aliments peuvent aider à augmenter et à maintenir votre production de lait de façon naturelle, spécialement lorsque les bébés atteignent une phase de croissance et qu’ils demandent plus de lait. Votre corps devient conscient de cette demande en augmentation et se met à produire du lait en plus grande quantité. Manger les aliments suivants vous permettra de répondre aux demandes d’un bébé qui a faim plus facilement.

  1. Légumes verts

Des options tels les épinards, le brocoli et le chou frisé sont d’excellentes sources de fer et de calcium. Le calcium est extrêmement important lorsque vous allaitez puisque le lait maternel contient du calcium. C’est pour cette raison que les mères qui allaitent ont besoin de remplacer le calcium qui est donné au bébé par le lait.  Heureusement, ces légumes sont très versatiles et peuvent être cuisinés de plusieurs façons, par exemple crus dans une salade ou cuits dans un sauté.

  1. Flocons d’avoine

Alors qu’il n’y a pas de preuve scientifique (pour l’instant) que les flocons d’avoine augmentent la production de lait, il est tout de même recommandé aux mamans qui allaitent d’en consommer pour les nutriments et les minéraux qu’ils fournissent. C’est une bonne source de fibres, alors manger un bol de gruau le matin vous permettra de vous sentir rassasiée plus longtemps. Un bonus supplémentaire pour les mamans qui souffrent d’anémie maternelle, les flocons d’avoine contiennent beaucoup de fer. Une chute dans le taux de fer peut affecter la production de lait alors le remplacer par des aliments riches en fer est impératif.

  1. Riz brun

Une autre bonne source de fibres est le riz brun. C’est une option très santé puisque la coque du riz est encore intacte, à l’inverse du riz blanc qui a été raffiné afin de retirer cette coque. Le riz brun contient des minéraux et des nutriments comme des protéines, de la thiamine, du calcium, du magnésium, des fibres et du potassium, qui sont nécessaires pour le bon fonctionnement du corps. Puisque de nombreuses calories sont brûlées pendant la production de lait, le riz brun permet de grandement remplacer celles-ci.

  1. Saumon

Ce poisson gras est parfait pour les mamans qui allaitent et leurs bébés. Il est plein de protéines, Oméga 3, DHA (qui est nécessaire pour le développement sain du système nerveux de bébé). Pour minimiser les quantités de mercure auxquels vous vous exposez, limitez l’apport en saumon à deux à trois fois par semaine. Heureusement, le saumon a des niveaux très bas de mercure, mais il est quand même une bonne idée de calculer combien vous en mangez par semaine.

  1. Eau

Ce n’est techniquement pas de la nourriture, mais rester hydraté est important pour tout le monde et encore plus pour les mamans qui allaitent.  Une hydratation adéquate est nécessaire pour vous assurer d’avoir une bonne énergie (les enfants requièrent beaucoup de travail !) et pour aider votre corps à produire et maintenir une production de lait constante. Amusez-vous avec votre eau et ajoutez des fruits comme des baies pour ajouter un goût naturellement sucré et y ajouter des nutriments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *