Les 5 meilleurs conseils de yoga pour les mamans qui allaitent

Cet article est écrit par la blogueuse invitée Andrea Bell. Vous pouvez en apprendre plus sur elle à la fin de l’article. 

Les 5 meilleurs conseils de yoga pour les mamans qui allaitent

 

Si vous avez récemment eu un bébé, vous savez comment les muscles du haut de notre corps peuvent être tendus, encore plus lorsque nous manquons de sommeil. Le trapèze est un muscle qui part de derrière le cou à travers les épaules et descend en direction de la colonne vertébrale. Ce muscle en particulier devient rigide lorsqu’on allaite.

Ces tensions peuvent devenir un vrai défi lorsque les médicaments n’ont aucun effet. Je vous écris cet article aujourd’hui afin de vous faire savoir qu’il existe une autre option qui est plus naturelle afin de vous aider à vous sentir en meilleure santé et plus détendue tout au long que vous allaiterez.

Le yoga est une ancienne pratique indienne qui existe depuis très longtemps. Plusieurs de ceux qui ont intégré le yoga à leur mode de vie ont remarqué un changement positif dans leur santé globale et leur énergie.

Des études ont démontré que la pratique quotidienne de yoga, même pour quelques minutes, n’est pas uniquement bon pour votre santé physique mais il est aussi prouvé qu’elle améliore votre santé mentale. Aujourd’hui, je vous offre cinq trucs pour faire la sublime transition vers le yoga, la maternité et l’allaitement de votre enfant avec facilité.

 

  1.  Méditez quelques minutes chaque jour

La méditation est la plus haute forme de yoga. Elle vous permet de réaffirmer votre estime de soi et de vous rassurer que vous faites de votre mieux pour votre enfant.

Un nouveau-né peut être très demandant et, en tant que nouvelle maman, l’expérience est aussi belle qu’elle est stressante. La méditation vous donne la chance de se concentrer et de centrer votre esprit sur une pensé puissante : combien votre enfant vaut pour vous et comment vous avez fait la décision consciente de prendre soin de lui.

La méditation vous permet d’être reconnaissante pour la vie que vous avez créée. Être complètement consciente et dans le moment présent vous permettra de faciliter l’allaitement de votre enfant.

 

  1. Pratiquez des postures de yoga pour renforcir le corps

Les maux de dos sont une problématique commune chez les nouvelles mamans. L’allaitement, le fait de dormir dans une mauvaise posture et le stress constant viennent causer des maux de dos. Quand vous commencez à allaiter, vous vous sentez comme si vous étiez constamment en position fœtale. Vous devez ouvrir le devant de votre corps et allonger les muscles de votre dos.

Votre dos et vos épaules vont bénéficier le plus des postures de yoga. Vous pouvez vous arranger pour prendre quelques instants alors que vous mettez votre bébé au lit. Afin de soigner votre corps de ses douleurs, voici quelques postures de yoga pour vous faire débuter.

La posture de l’enfant : Déposez votre front sur votre tapis et étirez les bras devant vous, amenez vos hanches vers vos talons. Prenez une inspiration profonde, alors que vous inspirez vous sentirez votre estomac contre vos cuisses et expirez. Répétez le tout au moins 20 fois.

La posture du chat : Placez-vous sur vos genoux et trouvez votre point d’équilibre, assurez-vous d’être confortable, placez vos mains en ligne avec vos épaules et inspirez au compte de cinq et expirez comme si vous vidiez votre estomac.

Surya Namaskar ou la salutation au soleil : Il consiste en plusieurs postures de yoga assemblés en routine. C’est autant de la méditation que de l’exercice. Surya Namaskar signifie un salut au soleil et sa pratique réchauffe tout le corps et y intègre l’esprit.

Elles étirent, compressent, arquent et renforcent tous les muscles majeurs du corps ainsi que le système digestif et les organes respiratoires. Ces postures sont conçues pour renforcer le corps et l’esprit, et toutes les nouvelles mamans seront heureuses de profiter de plus de puissance et de force pour donner leur meilleur aux bébés.

 

3. Pranayama

Aussi connue sous le nom de techniques de respiration de yoga, pranayama est une posture de base restauratrice pour vous aider à mieux respirer. Pranayama vous apporte paix et calme. Respirer e mieux fonctionne comme un antidouleur naturel.

Cette posture étire vos muscles afin de réduire toute source de douleur et augmente votre flexibilité. Les exercices de respiration vous aident à concentrer votre attention et vous apprend à prendre des grandes respirations tout au long de la journée afin d’avoir une meilleure circulation de votre sang, améliorer la concentration et avoir une attitude mentale positive. Les respirations profondes sont bénéfiques pour tout votre corps et aident aussi à évacuer les toxines de votre corps.

 

4. Du yoga pour mieux dormir

En étant une nouvelle maman, vous pouvez difficilement avoir une nuit complète sans interruptions, du moins pour les premiers mois. La pratique du yoga vous aidera à diminuer le stress en calmant votre esprit. Des études ont démontré que les personnes qui pratiquent du yoga pendant la journée, dorment mieux la nuit.

Des techniques de yoga aident à dégager l’esprit, en le recentrant sur ce qui vous fait sentir plus calme et sereine. Mieux dormir vous aidera à rester sans stress dans la plupart des situations.

 

5. Du yoga pour l’équilibre émotionnel

Plusieurs nouvelles mamans ont de la difficulté à équilibrer leurs émotions après l’accouchement. Le yoga est une des meilleures méthodes pour soigner des pensées négatives et une habitude émotionnelle négative puisqu’il libère l’esprit de toute sa frénésie. Il fournit une sortie afin de relâcher toute l’énergie négative et la frustration.

Le yoga stabilise la pression artérielle en apprenant à votre corps à être moins réactif aux hormones du stress. La pratique du yoga au moins une fois par jour empêche l’esprit de vagabonder. Des pensées calmes résultent en une santé physique améliorer et conséquemment en l’allaitement régulier.

Yoga peut aider à ressortir votre beauté interne et externe en sculptant votre corps, vous donnant des cheveux à l’allure plus en santé et une peau radieuse.

 

Si, à tout moment pendant votre pratique, quelque chose ne semble pas aller dans votre corps, veuillez-vous placer dans la posture de l’enfant et attendre jusqu’à ce que votre respiration s’apaise. Si vous avez eu une césarienne, il est mieux de prendre des précautions supplémentaires et d’en parler avec votre médecin avant de commencer tout programme d’exercice. Concentrez-vous sur des techniques de respiration pour le moment. Plus tard, vous pourrez aussi essayer des retraites de yoga : la nouvelle passion des amateurs de yoga.

 

À propos de l’auteur

Andrea Belle est une productrice de contenu et écrit à propos de la mise en forme et du yoga qui sont sa passion. Elle a participé à plusieurs retraites de yoga et partage ouvertement son expérience, ses conseils et suggestions au sujet du yoga, de la mise en forme et de la relaxation du corps et de l’esprit.

Andrea_Bell

 

2 pensées sur “Les 5 meilleurs conseils de yoga pour les mamans qui allaitent”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *