L’allaitement et le développement cérébral

Robbie écrit pour le site Health Listed et est la maman d’une aventurière de 2 ans. Elle aime regarder sa fille explorer et apprendre de nouvelles choses tous les jours. Elle a une passion pour développer les forces d’un enfant et de les aider à devenir le meilleur d’eux-mêmes.

robbie-baby-breastfeedingLe lien indissociable entre le développement cérébral et l’allaitement

L’allaitement et le développement des enfants ont longtemps été considérés comme allant de pair et des études récentes viennent supporter ce fait. L’allaitement, de la naissance de l’enfant jusqu’à ses premières années, aide grandement le développement de son cerveau et lui donne une longueur d’avance pour les premières années de sa vie.

Puisque la majorité des recherches comportent beaucoup de jargon et de termes techniques, j’ai compilé une liste des raisons principales qui expliquent pourquoi l’allaitement est bon pour le développement cérébral des bébés.

Bons gras

Un des aspects les plus discutés de cette recherche est le contenu en gras, appelé DHA, qui compose le lait maternel. Le DHA est un « bon » gras qui aide grandement le développement du cerveau. Plus vous allaitez, plus de DHA votre bébé va recevoir.

En ajoutant du DHA dans votre propre alimentation, vous pouvez grandement augmenter la qualité de votre lait maternel. Les aliments qui sont riches en DHA incluent le poisson, les œufs et la viande. Ils contiennent de 10 à 100 fois plus de DHA tels que les noix, les graines et les légumes verts. Malgré tout, il est bon de les garder comme accompagnements à vos repas.

Le lait maternel contient du cholestérol

Le cholestérol est bénéfique chez les bébés pour leur développement cérébral et le lait maternel en contient. Le cholestérol aide les tissus nerveux à se développer dans le cerveau des bébés. Ce qui apporte un avantage supplémentaire à allaiter.

L’allaitement aide les espaces vitaux où le cerveau croît

Une étude réalisée par l’Université Brown a observé un groupe d’enfants en dessous de 4 ans. Ces enfants avaient été allaités depuis leur naissance. Un IRM a démontré que de nombreuses parties de leur cerveau étaient plus développées que celles chez des enfants qui n’avaient pas été allaités. Les fonctions cognitives et les fonctions du langage sont deux des principales régions qui ont démontré un développement plus important. Une autre région du cerveau ayant une croissance accrue est celle où le développement des émotions se produit.

Les avantages de l’allaitement ne sont pas seulement qu’il crée un lien particulier entre l’enfant et sa mère, mais résident aussi dans le développement accru du cerveau et des fonctions cognitives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *